Politique étrangère et multilatéralisme : quel rôle joue aujourd’hui le Canada sur la scène internationale ?

L’Association Canadienne pour l’OTAN a organisé le jeudi 26 novembre une discussion virtuelle à propos du role du Canada sur la scène internationale. 

Le 17 juin dernier, le Canada n’a pas rassemblé les votes nécessaires à l’obtention d’un siège au Conseil de Sécurité de l’ONU, pour la deuxième fois en dix ans. Que cet évènement signifie pour la place actuelle du Canada sur la scène internationale et son engagement dans les institutions multilatérales telles que l’ONU et l’OTAN ?

Les invités: 

Jocelyn Coulon est chercheur au Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal (CÉRIUM) depuis 2017. Il vient de publier À quoi sert le Conseil de sécurité des Nations Unies? aux Presses de l’Université de Montréal. Il a été membre du groupe des conseillers sur les affaires internationales de Justin Trudeau en 2014-2015 et conseiller politique principal du ministre des Affaires étrangères Stéphane Dion en 2016-2017. 

Dr Anessa L. Kimball est professeure agrégée de sciences politiques à l’Université Laval. Elle est directrice du Centre sécurité internationale (CSI) de l’École supérieure d’études internationales de l’Université Laval (ETI) et co-directrice du Réseau canadien sur la défense et de la sécurité (RCDS). Dr Kimball utilise les méthodes quantitatives pour étudier la coopération internationale en matière de défense et de sécurité ainsi que la conception d’accords de défense et de sécurité en utilisant des approches institutionnalistes et de délégation rationnelles. Ses recherches sur les alliances internationales ont été publiées dans le Journal of Peace Research et International Journal. En 2018, Dr Kimball a contribué à un chapitre sur les caractéristiques juridiques / institutionnelles de l’accord NORAD et de son adaptation pour la défense stratégique dans le volume édité en 2018 La défense nord-américaine au 21e siècle par Hughes, Leuprecht & Sokolsky (eds.) Avec Springer-Verlag Press. Sa plus récente publication (2019) examine l’OTAN à 70 ans et apparaît dans la série de documents de recherche de la School of Public Policy de l’Université de Calgary.

Dr Jonathan Paquin est professeur titulaire au département de science politique de l’Université Laval et chercheur responsable au Réseau d’analyse stratégique (RAS). Il se spécialise sur l’analyse de la politique étrangère et les enjeux de sécurité. Il a publié de nombreux articles scientifiques notamment dans Cooperation and Conflict, Foreign Policy Analysis, Mediterranean Politics et dans la Revue canadienne de science politique. Il a récemment codirigé America’s Allies and the Decline of US Hegemony, Routledge, 2020 et coécrit Foreign Policy Analysis: A Toolbox, Palgrave Macmillan 2018. Il a été chercheur Fulbright et professeur invité à la School of Advanced International Studies de l’Université Johns Hopkins à Washington DC. Il a obtenu un doctorat en science politique de l’Université McGill.

Dr Marion Laurence est professeure adjointe à l’Académie Canadienne de la défense, travaillant au sein du Centre d’excellence Dallaire pour la paix et la sécurité. Elle a obtenu son doctorat en sciences politiques à l’Université de Toronto, où elle s’est spécialisée dans les relations internationales. Elle est titulaire d’une maîtrise en études politiques de l’Université Queen’s et d’un baccalauréat (avec mention) en histoire et en sciences politiques de l’Université Dalhousie. Elle est associée de recherche au Centre d’études en politique internationale de l’Université d’Ottawa. La recherche de Dr Laurence porte sur l’évolution des normes et des pratiques en matière de gouvernance de la sécurité mondiale, avec un accent particulier sur les opérations de paix des Nations unies. Pour plus d’information : https://www.cfc.forces.gc.ca/136/55-fra.html

About NATO Association of Canada

The NATO Association of Canada strives to educate and engage Canadians about NATO and NATO’s goal of peace, prosperity, and security. The NATO Association of Canada ensures that we have an informed citizenry able to contribute to discussions about Canada’s role on the world stage.